Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la télé mutile le 7ème art

Si même Arte s'y met… Lundi 3 février, la chaîne culturelle diffusait Midnight in Paris, merveilleux film de Woody Allen. Merveilleux, sauf dans ces conditions : l'image avait été soumise au « pan and scan »…

Le pan and scan, c’est ce détestable procédé qui permet de recadrer le format des films afin de l’adapter à celui de l’écran sans faire usage des bandes noires (mode d’affichage « letterbox »). Faire entrer une image « 70 mm » (le format large utilisé en salle de cinéma) dans le cadre « 16/9e » des téléviseurs d’aujourd’hui sans compenser par des bandes noires horizontales, cela revient à dénaturer les proportions de cette image en la rognant sur les côtés. A l’inverse, remplir le même écran 16/9e avec un grand classique en noir et blanc tourné au format « 1,33:1 », sans bandes noires verticales, revient à rogner le film dans le sens de sa hauteur.

Quand on aime un tant soit peu le 7ème art, de telles amputations sont insupportables. Mais tout le monde s’en fout. Alors j’éteins ma télé.